On imagine que la caste médiatique parisienne ne trouvera pas beaucoup d’excuses et n’ira pas s’aventurer dans la défense de ce pédophile car n’est par Polanski ou Matzneff qui veut…


L’homme de spectacle était accusé d’agressions sexuelles et de viols sur dix victimes, dont neuf enfants et adolescents.

Les faits les plus anciens remontaient à 1993.

Après plus de 6 heures de délibéré, hier, en fin d’après-midi, les jurés ont déclaré Angelo Maglio, 53 ans, alias « Kalidor II », coupable de viols et agressions sexuelles sur dix victimes, dont neuf mineurs de moins de 15 ans. Aux 26 questions posées, ils ont dit « oui ». L’homme de spectacle est condamné à vingt ans de réclusion criminelle, assortie d’une période de sûreté des deux tiers – la peine maximale encourue, requise par l’avocate générale, Zinev Boukir -, et d’une peine de dix ans de suivi socio-judiciaire.

[…]


Photo d’illustration : Angelo Maglio, alias « Kalidor II », a été reconnu coupable de tous les faits reprochés. PHOTO DR

Natacha Gorwitz

La Provence

13 février 2021