Incinérer systématiquement les dépouilles des terroristes. En évoquant cette idée ce mercredi matin sur France Bleu 107.1, le maire de Fontenay-aux Roses (Hauts-de-Seine) a jeté un pavé dans la mare. Objectif affiché : empêcher que leur sépulture ne deviennent des lieux de « pèlerinages malsains ». « Quand des gens sont tués dans le cadre d’une entreprise terroriste dont ils sont les auteurs, on oblige à une crémation [...] Ça pourrait être une loi, faudrait que je la suggère à M. Valls », a indiqué Laurent Vastel. Il faut dire que l’édile peut être directement concerné par ce sujet. Amedy Coulibaly – l’auteur de la fusillade de Montrouge et de la prise d’otages sanglante de l’Hyper Cacher – habitait Fontenay et pourrait, donc, y être enterré. Hypothèse à laquelle Laurent Vastel s’oppose fermement.