Menu de navigation des pages

Derniers articles

Théorie du genre : Des parents d’élèves en appellent au respect des valeurs marocaines

Posté le Jeudi 24 avril 2014 | Commentaires fermés

Les parents d’élèves marocains et français au Maroc n’apprécient pas l’imposition de la théorie du genre dans leurs écoles.

Indirectement et de manière très «civile», le débat qui a fait rage en France s’invite chez nous avec l’annonce de la modification de certains programmes au niveau de l’enseignement élémentaire dispensé dans les établissements relavant de l’AEFE au Maroc. En clair, il s’agit de la célèbre « théorie du genre» qui fait polémique et qui devrait être enseignée dans les écoles primaires de «la Mission française» au Maroc dès la rentrée prochaine. Cette théorie proclame qu’il n’y a pas de norme sexuelle.

Sans entrer dans ce débat, on fera remarquer que la position de certaines associations de parents d’élèves scolarisés dans les établissements de l’AEFE, est motivée par le fait, indiscutable, que cette théorie s’inscrit en opposition et ruptures totales avec les valeurs et principes que l’Islam, religion d’Etat au Maroc, professe.

Des parents, Marocains et Français, demandent donc à l’Ambassadeur de France à Rabat, M. Fries, de veiller au respect des sensibilités, valeurs et législation locales, et d’éviter de heurter les sentiments de nombreuses familles marocaines dont les enfants, scolarisés à l’AEFE, constituent au moins la moitié des effectifs de ces établissements.

Dans le souci donc d’informer l’opinion publique et les divers milieux concernés par cette question, sans doute fort délicate et sensible, nous publions ci-après la lettre adressée par la Section casablancaise de la PEEP, à M. Charles Fries, Ambassadeur de France au Maroc.

 

lettreTheorie-du-genre3-1

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes)
Lire la suite

Maryam Ramadan diplômée en « études de genre »

Posté le Jeudi 24 avril 2014 | Commentaires fermés

Voici un article fort intéressant qui en dit long sur les véritables objectifs du clan apatride de T. Ramadan. On comprend de mieux en mieux son positionnement anti JRE. L’imposture Tariq Ramadan est en train de se révéler aux yeux de tous et trouver des excuses encore et encore à ce genre de casseroles ne peut durer éternellement.

Maryam Tariq Ramadan est la fille de Tariq Ramadan et l’arrière-petite-fille d’Hassan el-Banna, fondateur des Frères Musulmans.
Maryam Tariq Ramadan a fait des études universitaires à Londres où elle a obtenu une maîtrise en… Gender Studies, ces fameuses études de genre.
Maryam Ramadan vit aujourd’hui à New York où elle travaille pour le Council on American-Islamic Relations (CAIR). Elle y est notamment en charge de la partie « événements » et assiste, au nom de cet organisme, à certaines réunions au siège de l’ONU.
Dans un article qu’elle signe sur le site internet de l’antenne new-yorkaise du
Council on American-Islamic Relations au retour d’une telle réunion à l’ONU consacrée notamment aux questions de genre, elle écrit : «Je ne pense pas qu’il y ait un besoin de plaider pour un changement de « rôles de genre ». » Le « je ne pense pas » traduit une pensée relativiste et libérale, qui laisse la porte ouverte à un changement d »avis.
Aux États-Unis, Maryam Tariq Ramadan plaide pour que l’islam participe au développement du féminisme. Elle parle notamment de « 
féminisme islamique ». Le 27 mars 2013, Maryam Tariq Ramadan donnait une conférence à l’Université de New York sur le thème « Pourquoi tous les musulmans devraient être féministes ». Cette conférence était notamment recommandée par The Young Feminists and Allies (YFA) dont l’objectif est de soutenir les jeunes femmes, les hommes et les personnes « au genre non conforme » (appellation cosmétique pour les transsexuels ou transgenres) qui se reconnaissent dans  « l’activisme féministe ».

maryam-ramadan-féminisme

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (5 votes)
Lire la suite

L’homoncule G. Matzneff nous parle d’amour !

Posté le Jeudi 24 avril 2014 | Commentaires fermés

Golem_by_Philippe_SemeriaMon Dieu que le désordre règne sans crainte de représailles ! Le pédocriminel G. Matzneff, dans sa rubrique Un diable dans le bénitier (de FOG et Botul…), ce qui signe parfaitement ses crimes, nous explique sa haine pathologique de la famille ! Ah non, la famille, il n’aime pas du tout, il déteste même ! Par contre, il adore sodomiser, par wagons entiers,  les enfants de ces familles. Car il en faut des familles pour donner vie à ses nombreuses victimes si jeunes. Cet homoncule dégénéré, ce golem frankiste apocalyptique ose parler d’amour et de religion alors que l’on ne peut ressentir qu’un seul souffle dans son œuvre, celui de la mort ou plus exactement, du néant. Il pourra farder son corps inerte avec autant de littérature et de mots rares, il n’en fera pas une âme. Sachant cela, tel un démon qui se nourrit de l’énergie vitale de ses victimes, il vampirisera des enfants afin de combler sa vacuité existentielle. Ce n’est plus un nivellement par le bas mais bien une standardisation par l’immonde. Le pathologique est devenu norme, le crime s’est transformé en Art, la saleté en beauté. Si seulement justice il y avait en France, il serait en prison pour pédocriminalité en lieu et place du squat d’une chronique dans un hebdomadaire prestigieux… En attendant la Providence !

Gabriel Matzneff a assisté au premier mariage gay célébré à l’ambassade de France, à Rome. L’occasion de revenir sur ce débat qui divise la société.

Un ami qui sait qu’Agatha Christie est l’un de mes auteurs de prédilection m’ayant averti que TMC s’apprête à diffuser un Poirot inédit avec David Suchet dans le rôle-titre, j’allume le téléviseur. Je tombe sur le journal parlé qui déverse son accoutumé tombereau de mauvaises nouvelles : la Syrie, l’Ukraine, le Mali, la catastrophique politique européenne d’Obama, François Hollande au garde-à-vous, zélé serviteur des intérêts américains. Chaque fois que j’écoute les informations, j’espère apprendre que le président de la République a donné sa démission et s’est retiré en Corrèze. Ce soir, les dieux ne m’ont pas exaucé, mais parmi ce bouquet de catastrophes, telle une rose parmi les chardons, un événement heureux : le premier anniversaire du vote de la loi autorisant les goudous à se marier entre elles, et les moustachus à convoler en justes noces avec d’autres moustachus.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (6 votes)
Lire la suite

« Si je peux te baiser, je te promets une séance photo pour Vogue »

Posté le Jeudi 24 avril 2014 | Commentaires fermés

La racaille médiatique à l’œuvre, rien absolument rien ne l’arrête. Continuez à envoyer vos enfants faire carrière dans le showbiz…

richardson_terryLe photographe Terry Richardson est à nouveau accusé de chantage sexuel.

Si plusieurs mannequins l’ont déjà incriminé par le passé, Terry Richardson continue de photographier les plus grandes stars pour des magazines prestigieux. Il faut croire que les horribles pervers ne répugnent pas Anna Wintour.

Emma Appleton, de l’agence D1Models, a posté ce week-end une capture d’écran de son téléphone où l’on pouvait lire un message privé du photographe. « Si je peux te baiser, je te promets une séance photo pour Vogue à New York ».

Contactée de toutes parts, le jeune mannequin a ensuite déclaré qu’elle ne désirait pas autant d’attention, mais qu’elle s’inquiétait pour toutes les filles vulnérables dans ce milieu. De son côté, le représentant de Richardson a assuré qu’il s’agissait d’un faux compte Facebook.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (12 votes)
Lire la suite

Mosquées de France : des millions d’euros qui dorment, des banques qui s’enrichissent

Posté le Mercredi 23 avril 2014 | Commentaires fermés

slide_320174_2988216_freeN‘est-il pas pathétique et d’une tristesse infinie de constater les échecs de la pseudo communauté musulmane française ? Magouilles sur magouilles, ratages en cascades (rappelez-vous l’affaire toujours d’actualité de la transparente mosquée de Marseille), scandales en tous genres… Si vous saviez seulement le nombre d’imams escrocs partis au bled avec la caisse de la mosquée ! Certains sont toujours ici et aucune sanction ne tombe car ils sont protégés par la DCRI. La situation est si grave qu’on se demande bien si ça s’arrangera un jour, vu l’absence de réaction des musulmans, toujours prompts à êtres manipulés par l’UMPS du fait de leur sentimentalisme puéril.
À droite vous avez une mosquée malaisienne classique bien loin de représenter ce qu’ils ont fait de plus beau. L’univers à le temps de disparaitre avant de rencontrer ce genre d’ouvrage en France avec les clowns qui nous représentent…

La mosquée de Bagneux possédait 1,5 million d’euros en caisse. Il lui manquait 1,7 million qu’elle comptait réunir en un mois. Réflexion et analyse à partir de ce cas concret.

Analyse. Beard & Pride, vous vous souvenez ? C’est le nom insolite d’une agence de communication. Nous l’avons découverte par hasard l’an dernier pendant le mois de Ramadan.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (23 votes)
Lire la suite

François Hollande hué à Carmaux

Posté le Mercredi 23 avril 2014 | Commentaires fermés

François Hollande a été hué et sifflé à son arrivée à Carmaux, où il doit rendre hommage à Jean Jaurès, dont on célèbre cette année le centenaire de l’assassinat (31 juillet 1914).

Le chef de l’Etat était descendu de voiture pour saluer des habitants massés derrière des barrières à proximité de la place Jean-Jaurès, qui abrite la statue du célèbre socialiste, quand il a essuyé des huées. Peu de temps avant, de nombreux riverains avaient fait part de leur mécontentement aux journalistes devant l’important dispositif policier mis en place, qui les maintenait éloignés de la place. « C’est une honte ! Il y a deux ans (lorsque François Hollande était venu rendre hommage à Jaurès pendant la campagne présidentielle, NDLR) j’étais sur la place Jean-Jaurès », s’est plainte Catherine Marchetti, chômeuse de 51 ans. « Même le pape se frotte à la foule, même Sarkozy a pris des tomates (…) De quoi a-t-il peur ? ». « S’il voyait ça, Jaurès se retournerait dans sa tombe ! », s’est également indignée Francine Iglesias, 66 ans.
S’adressant directement au président de la République, une habitante a lancé : « On est déçus M. Le président ». « En 2012, on était là et aujourd’hui on ne peut même pas aller au dépôt de la gerbe », a-t-elle également déploré. Après avoir échangé quelques mots avec les habitants et serré des mains, François Hollande, qui a aussi reçu quelques encouragements, est remonté dans sa voiture pour rejoindre la place. Quelques minutes plus tard, il a expliqué aux journalistes que le quartier avait été bouclé « pour des raisons protocolaires ».

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (21 votes)
Lire la suite

Turquie : les nouveaux réseaux pédo-satanistes par Laurent Glauzy

Posté le Mercredi 23 avril 2014 | Commentaires fermés

« Le Festival Bar était fréquenté par Frits Salomonson, avocat personnel jusqu’en 1996 de la reine des Pays-Bas, Beatrix, et amant du prince Claus (le mari de la princesse Beatrix). »

demmink2-1[2]

Demmink : une tête de démocrate violeur d’enfants. Bien entendu, il est inutile de demander son appartenance à la franc-maçonnerie.

 

Exclusivité LLP 

 

En 1995, en Turquie, un adolescent de douze ans déclare à la police avoir été enlevé et violé sur un yacht de luxe, qui a jeté l’ancre dans un port touristique. La police est intervenue et a surpris des Européens en pleine activité sexuelle, avec des enfants. Des centaines de disques compacts pédopornographiques, produits par les « touristes », ont été saisis.

Un gros poisson est même arrêté. Il s’agit de Joris Demmink, secrétaire général du ministre de la Justice néerlandais. Les enfants étaient fournis par un fonctionnaire de la police turque, Mehmet Korkmaz, attaché à la sécurité de Demmink pendant ses « vacances ».

Les services turcs profitent de cette aubaine pour faire chanter le gouvernement hollandais. Ils demandent une faveur contre une relaxe de Demmink. La contrepartie du troc consiste à faire arrêter Hussein Baybasin, un dangereux opposant kurde. Son activité dans la vente de la drogue sert au financement de la résistance du Kurdistan. L’accord aurait été directement passé entre le Premier ministre turc et le ministre de la Justice hollandais, Winnie Sorgdrager.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (40 votes)
Lire la suite

Insolite : le nabot a été victime d’un… complot !

Posté le Mercredi 23 avril 2014 | Commentaires fermés

Je crois bien que le nabot tourne dingo ! L’anti conspi crie au complot !!! Nonnnnnnnn ! Pauvre victime… Par contre il semble clair qu’il ait été victime d’un cambrioleur qui a emporté avec lui toutes ses fringues pourries des années 60 !

J’adore sa phrase : « Sans être complotiste, il est quand même curieux qu’au moment de la sortie imminente du nouveau livre de Marc-Edouard Nabe, un individu ait réussi à bloquer l’accès au site… ». En d’autres termes, sans être complotiste, il est complotiste quand ça l’arrange. On se demande bien quel est le fatigué qui perd son temps à hacker le site le moins visité de France (à moins que ce soit celui de quéquette) ?

Marc-Édouard Nabe 2014-04-23 17-33-13

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (34 votes)
Lire la suite

La mascarade du bektachisme

Posté le Mercredi 23 avril 2014 | Commentaires fermés

C’est tellement débile leur doctrine que ça ne mérite même pas un commentaire !

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.5/5 (22 votes)
Lire la suite

Algérie : Terrorisme d’état

Posté le Mercredi 23 avril 2014 | Commentaires fermés

Ces images ne viennent pas de Cisjordanie occupée. Elles viennent de Tizi-Ouzou, en Algérie et ont été tournées avec les moyens du bord d’un simple témoin, le 20 avril 2014, trois jours à peine après le scrutin scandaleux qui a porté une quatrième fois à la tête du pays un candidat impotent, voire virtuel, ce candidat « plébiscité » par la fraude et aussitôt félicité par le président de la « Hollandie », une démocratie occidentale très sourcilleuse en matière de droits de l’homme, mais qui ne lésine sur rien quand il s’agit de sauvegarder des intérêts étroits.

Ces images honteuses ne choquent plus l’oligarchie au pouvoir après le génocide impuni de 2001 opéré dans la même région et où 128 jeunes Kabyles – 128 jeunes civils désarmés – ont été froidement abattus par des gendarmes en uniforme, alors même que ce même président était aux affaires.

La preuve en est que le patron de la police – un ex-général – s’est contenté de constituer une simple commission d’enquête – le meilleur moyen pour enterrer une affaire – et d’ordonner la suspension de cinq policiers. Seront-ils jugés ?

Rien n’est moins sûr, car les criminels de 2001 courent toujours. Ceux de 2014 ne devraient pas s’inquiéter outre mesure dans le pays de l’impunité. Ainsi va l’Algérie de Bouteflika ! En attendant la Providence …

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (19 votes)
Lire la suite
12345102030