Menu de navigation des pages

Derniers articles

La banalisation du sexe à l’école, en débat

Posté le Jeudi 23 octobre 2014 | Commentaires fermés

Quoi de plus révulsant que cette tendance de plus en plus répandue de la banalisation du sexe à l’école ? La sonnette d’alarme est tirée par l’ACPE, une association dénonçant la prostitution des enfants scolarisés au sein même de leur établissement. Les familles ainsi que les enseignants devraient plancher sur un programme de travail destiné à faire prendre conscience aux enfants, trop jeunes pour s’en rendre compte, de la gravité de telles dérives, car les promoteurs de ces comportements avilissants disposent, eux, de gros moyens et arrivent même à pénétrer dans les foyers par effraction, par le canal des ondes. Des enfants innocents écoutent sous la couette, en cachette de leurs parents, des émissions radiophoniques, comme celle de Skyrock dédiée au sexe juvénile, radio maintes et une fois condamnée par le CSA et dont le patron est décoré de la légion d’ »honneur ». C’est pourquoi il est permis de parler de permissivité, voire de connivence et même de complicité des pouvoirs publics ; car si ces derniers avaient voulu réellement mettre fin à ce scandale, ils auraient fermé cette radio depuis longtemps déjà.

THERESE HARGOTL’association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE) s’alarme de certaines pratiques qui s’apparentent à de la prostitution, dès le collège. Elle va lancer le premier outil pédagogique pour aider les enseignants à aborder ce sujet délicat.

«Un baiser contre un DVD, un attouchement des seins contre un vêtement, une fellation contre un cadeau… La prostitution, ça commence quand?» L’association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE) s’apprête à lancer le premier outil pédagogique pour aider les enseignants à aborder ce sujet délicat avec les jeunes. «Notre propos n’est pas de faire peur aux familles! assure Armelle Le Bigot Macaux, sa présidente. Mais il faut ouvrir les yeux: la banalisation de la sexualité, la facilité d’accès au porno, la réduction du corps humain à un objet, ce sont, pour nos adolescents, des facteurs de risque de basculement dans la prostitution. En tout cas, ces pratiques vont polluer leurs relations psychoaffectives.»

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Lire la suite

Prostitution dans les collèges : mais comment en est-on arrivé là ?

Posté le Jeudi 23 octobre 2014 | Commentaires fermés

Voici là encore, une preuve de la chute irrémédiable de l’Occident dans les profondeurs de la dégénérescence… Et ça ose faire la leçon au monde entier à coups de bombardements. Cette sur-sexualisation des enfants est le résultat des politiques éducatives dégénérées de nos leaders politiques maçonnisés. Point.

courUne association a décidé d’alerter les pouvoirs publics sur la prostitution adolescente, qui se déroulerait notamment dans l’enceinte des collèges. Ne disposant pas de chiffres officiels, elle estime néanmoins, en extrapolant à partir de données réunies par les associations et les acteurs de terrain, qu’entre 5 000 et 8 000 mineurs se prostituent en France.

Atlantico : L’association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE) lance une campagne pour attirer l’attention du public sur un phénomène qu’elle estime grandissant, la prostitution des adolescents, notamment dans les collèges où certains professeurs ont rapporté avoir eu des confidences d’élèves à ce sujet, qui pratiqueraient notamment des fellations dans les toilettes. A qui incombe la responsabilité de ce genre de pratique ? Quelle est la part de responsabilité des parents et de l’école dans cette situation ?

Gisèle George : Il est difficile d’attribuer cette responsabilité. Il est naturel, entre 12 et 15 ans de chercher à découvrir sa sexualité. Les enfants ont toujours cherché à connaitre la sexualité, que ce soit dans les livres, en grappillant des informations à droite, à gauche. La différence aujourd’hui est que ces informations sont en libre accès. Certaines d’entre-elles sont adaptées, d’autres sont plus « trash » et ne doivent pas être interprétées au 1er degré. Mais pour un enfant, il est difficile de faire la part des choses et ce dernier peut penser que ce qu’il voit dans des films pornos est représentatif de la sexualité. On se retrouve donc avec des adolescents qui pensent que s’embrasser ce n’est pas très important et que la sexualité c’est d’abord la fellation.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes)
Lire la suite

Zemmour, Israël et Dieudonné.

Posté le Jeudi 23 octobre 2014 | Commentaires fermés

COUVERTURE-blanrueÀ l’automne 2014, Éric Zemmour sort Le Suicide français (Albin Michel), désormais best-seller. Il y vante au passage (page 304) le sionisme passé de Jean-Marie Le Pen, qu’il fréquente dans l’intimité depuis belle heurette, sans toutefois le dire. De son côté, Serge Moati, qui se targue d’être un « juif et ancien franc-maçon », publie Le Pen, vous et moi (Flammarion) dans lequel il narre avec bonhommie son « amitié de 25 ans » avec le président de FN. Il en profite pour réaliser un film intitulé « Adieu Le Pen », diffusé sur France 2, sorte d’hagiographie présentée sous le masque de la rupture (à laquelle personne ne croit). Tout ceci n’est pas le fruit du hasard. Mon enquête paraissant sous le titre Jean-Marie, Marine et les juifs (Oser dire) tombe à point nommé pour expliquer cette soudaine frénésie.

Je viens d’achever la lecture du Suicide français. Éric Zemmour y est habile. L’épaisseur du livre et sa construction non linéaire (les chapitres sont disposés comme les pièces d’un puzzle à reconstituer par le lecteur) lui permettent de multiplier les pistes et de noyer le poisson comme dans un roman policier.
Son habileté est de reprendre pour l’essentiel des thèses à succès de ce qu’on appelle à tort ou à raison la dissidence, et de détourner ou minorer une grande partie des conclusions auxquelles celle-ci parvient.
Zemmour reconnaît ainsi, en quelques pages, les méfaits de BHL, Marek Halter et des autres sionistes adeptes de SOS Racisme ; en quelques lignes, mais guère davantage, il critique le pouvoir exorbitant du CRIF ; ayant compris que les esprits les plus éveillés en ont plus qu’assez de la remembrance shoatique, il la dénonce comme « religion obligatoire » et « métaphysique apocalyptique » (en prenant soin, pas folle la guêpe, de se démarquer des révisionnistes). L’habileté de notre « juif berbère » consiste encore à rapporter sans insulte « le phénomène Dieudonné » et à raconter avec sobriété la remise du Prix de l’infréquentabilité et de l’insolence à Robert Faurisson par l’humoriste. Subtil, malin comme un singe, le journaliste-chroniqueur a réussi à faire le buzz en reprenant la thèse d’un livre d’histoire non-conformiste sur Vichy, écrit par Alain Michel, un rabbin vivant en Israël : Vichy et la Shoah, enquête sur le paradoxe français (CLD, 2012). Puisque l’ouvrage du rabbin est préfacé par celui qui était alors président du CRIF, Richard Prasquier, le déchaînement de vitupérations que sa publicité provoque est par conséquent sans issue pour ses zoïles, qui seront un jour ou l’autre confrontés à l’autorité morale des patrons de la communauté organisée qui mettra de facto un terme à leurs débordements.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (11 votes)
Lire la suite

Traqués par le fisc, les Balkany de nouveau au devant de la scène

Posté le Mercredi 22 octobre 2014 | Commentaires fermés

Devant les situations les plus confondantes, les Balkany ont le chic d’afficher une sérénité des plus désarmantes. Ils disent qu’ils se sentent bien et qu’ils n’ont rien à se reprocher. Pourquoi pas ? A l’ère des Thévenoud et des Cahuzac, à l’ère de l’immoralité maçonnique ambiante, pourquoi ne se permettraient-ils pas de tels écarts ? Ils ne prennent même plus de gants puisque — comble de l’insouciance — ils se permettent de déclarer des salaires de personnel dont le montant est supérieur à leurs  revenus !

648x415_isabelle-balkany-mari-maire-levallois-patrick-balkany-2011-a-nanterreBalkany mis en examen : « Quand on a rien à se reprocher, on se sent bien »
« Blanchiment de fraude fiscale », « corruption » et « blanchiment de corruption », tels sont les faits pour lesquels le député-maire de Levallois, Patrick Balkany, est mis en examen. L’affaire touche à la fortune de Patrick Balkany, député-maire UMP de Levallois-Perret, qui a été mis en examen ce mardi pour « blanchiment de fraude fiscale ». Il était arrivé peu avant 14h au pôle financier de Paris pour y être entendu par les juges Renaud van Ruymbeke et Patricia Simon dans une enquête où son épouse, Isabelle, est déjà mise en examen. « Je n’ai rien à me reprocher », a-t-il déclaré.
L’affaire touche à la fortune du couple qu’il forme avec son épouse Isabelle, et notamment à plusieurs propriétés immobilières qu’ils auraient dissimulées au fisc.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (18 votes)
Lire la suite

Dangereuse et préoccupante prolifération des « Thévenou »

Posté le Mercredi 22 octobre 2014 | Commentaires fermés

4088179_thevenoud-new_640x280Comment ne pas s’inquiéter de la prolifération de ces nouveaux donneurs de leçons qui ne sont rigoureux, dans l’exercice de leurs fonctions, que lorsqu’il s’agit des autres. Pour eux-mêmes ils se montrent d’une largesse inouïe et sont prêts à bafouer les règles et piétiner la loi pour assouvir leur folie des grandeurs. Parions qu’il ne s’agit là que de la partie émergée de l’iceberg. L’hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné jette en effet un pavé dans la mare en révélant dans son numéro à paraître ce mercredi que pas moins d’une soixantaine de députés et sénateurs seraient en situation irrégulière avec le fisc. En somme une nouvelle affaire de « serviteurs » de l’état indélicats.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (36 votes)
Lire la suite

Seine-Saint-Denis : deux policiers en garde à vue pour trafic de voitures

Posté le Mardi 21 octobre 2014 | Commentaires fermés

policeb2Deux policiers ont été interpellés mardi et placés en garde à vue pour trafic de voitures volés.
L’un travaille à la Brigade anti-criminalité (BAC) de Seine-Saint-Denis et l’autre dans un commissariat de ce même département.
Ils auraient participé à un réseau de maquilleurs, revendeurs et trafiquants de voitures.
Ils auraient fourni des informations confidentielles aux trafiquants notamment sur des numéros d’immatriculation de véhicules.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (32 votes)
Lire la suite

Quitter la sécurité sociale, c’est POSSIBLE ! L’étude de cas (RSI et URSSAF)

Posté le Mardi 21 octobre 2014 | Commentaires fermés

alloc_salaireCette vidéo, très intéressante, nous apprend que le RSI et les Urssaf sont des organismes privés placés sous la tutelle du gouvernement et que la qualité de leurs prestations ne répond pas à l’attente des cotisants. La médiocrité de la qualité des prestations fournies, en dépit de cotisations élevées, s’explique par une mauvaise gestion: personnel pléthorique, manque de rigueur… A partir du moment où une directive européenne permet à tous les citoyens de l’Union de choisir une assurance maladie n’importe où dans l’UE, il devient légalement possible de rompre sa relation avec le RSI et les Urssaf et de contracter avec un autre organisme d’assurance sociale, même à l’étranger, au sein de l’Union. C’est ce qu’a fait cette personne qui nous fait part de son entière satisfaction. Le passage le plus intéressant a trait aux discriminations que cette personne très lucide pointe du doigt en ce qui concerne les principes trompeurs d’universalité et de solidarité dont nos régimes de sécurité sociale se prévalent. Pour l’exemple, elle cite le taux des cotisations qui est de 15% pour l’artisan, 21% pour le salarié et 0,5% pour le député ! Par ailleurs, en cas d’arrêt maladie, le fonctionnaire est payé dès le premier jour, le salarié après le 3ème jour de carence s’il est hospitalisé et l’indépendant après 1 mois ! Il est question, ici, du système de sécurité sociale dit  universel et solidaire alors que nous observons des disparités flagrantes et honteuses entre les différents régimes, notamment lorsqu’il existe des régimes spéciaux. Pour le reste de la populace, ce sont les déremboursements de plus en plus nombreux et la recherche systématique de poux sur la tête des assurés, pour réduire les remboursements à leur plus simple expression. Pour ce qui est des allocations familiales, il aura fallu attendre l’émergence d’un pouvoir socialiste pour connaître une réforme défiant l’entendement. Désormais, les allocs seront modulées et indexées sur les revenus avec des seuils arbitraires qui ne manqueront pas de poser problème, car ceux qui se situeront sur ce seuil pourraient paradoxalement être amenés à souhaiter une légère baisse de salaire pour échapper justement à cette baisse de leurs allocations. Pour le système des retraites, c’est pareil. Seuls les fonctionnaires ont droit au système par capitalisation. C’est dire que l’initiative de cette personne qui a pris une assurance à Londres et qui en est très satisfaite, mérite d’être portée à la connaissance du plus grand nombre et que chacun puisse faire son choix en toute connaissance de cause.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (44 votes)
Lire la suite

Gleeden : les dessous du 1er site de rencontre immorale et adultère encouragé par l’état

Posté le Mardi 21 octobre 2014 | Commentaires fermés

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (45 votes)
Lire la suite

Botul, plus grand producteur de navets de France !

Posté le Samedi 18 octobre 2014 | Commentaires fermés

Malgré un matraquage publicitaire inouï et le passage complaisant des deux derniers présidents et du premier ministre actuel, ce raté dégénéré fait encore un bide ! Personne n’en veut en dehors de la caste médiatico-politique actuelle qui prouve encore une fois sa duplicité avec le talmudisme au pouvoir et sa démarcation nette avec le peuple. Je suis prêt à parier qu’une grande partie de ce navet a été financé par les contribuables que nous sommes, via moult subventions… Alors, heureux ?

La pièce de BHL, « Hôtel Europe », s’arrête prématurément, faute de spectateurs

botulLa pièce, jouée depuis le 11 septembre, s’arrêtera le 16 novembre au lieu du 3 janvier, indique le théâtre de l’Atelier aux « Inrocks ».

Les venues de François Hollande, Manuel Valls ou encore Nicolas Sarkozy n’ont pas convaincu le public. Hôtel Europe, la nouvelle pièce de théâtre de Bernard-Henri Lévy, va s’arrêter avant la date prévue, affirme le magazine Les Inrocks, mardi 14 octobre. Jouée au théâtre de l’Atelier depuis le 11 septembre, elle prendra fin le 16 novembre au lieu du 3 janvier, indique le théâtre parisien à l’hebdomadaire. « Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est très calme au niveau des réservations », commente le lieu, dont la capacité affiche 563 places.

Une pièce « sans relief », pour Culturebox

Culturebox avait décrit une pièce « sans relief », évoqué « deux heures à tourner en rond au milieu des obsessions de BHL », et souligné des approximations. De son côté, Le Monde (article payant) avait critiqué « one-man-Bosnie-show signé BHL », révélant « des considérations certes humanistes, mais d’une banalité confondante sur le destin de l’Europe ».

Le comédien Jacques Weber avait confié au Figaro avoir perdu 30 kilos pour interpréter le rôle principal. Un régime draconien qui, finalement, n’a pas servi à grand chose.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (48 votes)
Lire la suite

Le Front National sort une 15ème version de sa position sur la « Construction européenne »

Posté le Samedi 18 octobre 2014 | Commentaires fermés

Cmment peut-on être aussi trouble sur le discours anti-UE ? Comment se présenter contre celle-ci tout en se faisant financer par elle et ne pas vouloir en sortir ? Il y a un virage que j’ai dû rater à un moment…

Le FN sort une 15ème version de sa position sur la « Construction européenne » : il veut désormais bâtir un parti eurosceptique… paneuropéen !

marine-UPRDans un dossier publié le 20 septembre dernier et intitulé « le FN ne propose pas réellement de faire sortir la France de l’Union européenne, ni même de l’euro », l’UPR a répertorié pas moins de 14 positions contradictoires tenues par des dirigeants du parti d’extrême droite sur la « construction européenne ».

Toutes avaient en commun, cependant, de proposer une renégociation des traités européens, sans jamais proposer d’en sortir unilatéralement, par application de l’article 50 du Traité de l’Union européenne (TUE).

Or Mme Le Pen vient d’inventer une nouvelle et 15ème variante, particulièrement confuse, en se prononçant pour la création d’une alliance paneuropéenne d’eurosceptiques.

Son conseiller Aymeric Chauprade a précisé que ce projet de nouvelle formation politique faisait actuellement l’objet d’une procédure d’approbation par le Parlement européen, qu’elle bénéficierait de financements des institutions européennes et qu’elle serait orientée vers « le soutien d’un monde multipolaire et de bonnes relations avec la Russie ».

Loin de vouloir clarifier leurs contradictions et leurs incohérences, les dirigeants du FN continuent donc à les cultiver vicieusement. Examinons cela.

  • 1°) – Comment le FN peut-il prétendre combattre la « construction européenne » et se présenter, dans le même temps, comme « paneuropéen », donc favorable au principe de cette même « construction européenne » ?

C’est bien le principe même de l’unification européenne, dans quelque forme que ce soit, que l’UPR, pour sa part, analyse et condamne.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (43 votes)
Lire la suite
12345102030