Donald Trump prédit « une relation formidable » avec Kim Jong-un


C’est bon, c’est acté, nous y sommes, la Corée du Nord a courbé l’échine devant les Yankees, contrairement à ce qu’affirmait il y a peu, le grand dadais sénile adepte de Subutex. Alors que Donald Trump a passé des mois à l’insulter de la pire des manières, Kim Jong-un a fini, malgré tout, par s’incliner. Reste à savoir quelle est la raison d’un tel changement de comportement ? L’avenir nous le dira…


Le président américain s’est dit « honoré » de rencontrer le leader nord-coréen.  

« Je suis honoré.» Le président américain Donald Trump a déclaré, mardi 12 juin, sa conviction qu’il aurait « une relation formidable » avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, peu après avoir échangé avec lui une première poignée de main très attendue, à l’occasion du sommet de Singapour. « Je n’ai aucun doute », a insisté Donald Trump.

Kim Jong-un s’est pour sa part félicité que Nord-Coréens et Américains aient réussi à « surmonter les nombreux obstacles » qui ont failli empêcher la tenue de la rencontre. « Les vieux préjugés et les habitudes anciennes ont été autant d’obstacles, mais nous les avons tous surmontés pour nous retrouver ici aujourd’hui », s’est-il félicité.

Souriants et pouce levé, les deux dirigeants se sont ensuite retirés pour un entretien en tête-à-tête censé durer un peu moins d’une heure. Cette rencontre inédite dans l’histoire des relations entre les deux pays apparaît comme un moment-clé dans la carrière politique des deux hommes, même si son issue reste incertaine.


avatarfranceinfo

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)