Super Trump menace les Palestiniens : « Si vous traînez Israël devant la CPI, on remet l’OLP sur la liste des organisations terroristes » !

TRUMP-FRANCE


Quelle belle manière de faire de la diplomatie, par la menace, c’est très efficace ! Il est beau le Super Trump anti-système qui empêche les Palestiniens de se défendre, non pas militairement, mais même judiciairement. Ils n’ont même plus le droit à la parole, du jamais vu ; qu’ils crèvent en silence. Elle en dit quoi la dissidance 2.0 française ? Vite, un papier Thierry Meyssan, expliquez-nous ce qui se cache derrière ce décret, quelle stratégie extraordinaire qui irait in fine dans le sens des intérêts des Palestiniens ! On attend également la logorrhée du gourou Soral…


L’administration Trump a menacé les Palestiniens de remettre l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) sur la liste des organisations considérées comme terroristes par le département d’État des États-Unis, si l’Autorité palestinienne tente de poursuivre Israël devant la Cour pénale internationale (CPI), rapporte mercredi Haaretz

Selon le journal israélien, le président Trump a signé la semaine dernière un décret qui préconise le classement de l’OLP sur la liste des organisations considérées comme terroristes par le département d’État des États-Unis, l’expulsion du personnel diplomatique du Fatah et l’arrêt de l’aide financière américaine à l’Autorité palestinienne si les Palestiniens saisissent la CPI.

Une loi bipartisane, adoptée par le Congrès américain et bloquée sous l’administration Obama, est à l’origine de ce décret.

L’OLP est composée de plusieurs entités terroristes, dont le Fatah de Mahmoud Abbas, le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) et le Front démocratique pour la libération de la Palestine (FDLP).

En 2015, les Palestiniens ont intégré la CPI avec l’intention d’y faire juger les dirigeants israéliens pour crimes de guerre ou […]


Yaakov Tanenbaum – Le Monde Juif .info / Photo : DR

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)