Commentaire de Monsieur Salim LAIBI pendant la marche commémorant le premier anniversaire du Hirak algérien qui s’est déroulée à Paris samedi 22 février 2020. Il s’agit d’une réflexion concernant la nécessaire union des peuples contre leur ennemi commun : la finance et les banksters, les politiciens corrompus, la mafia maçonnique, la propagande médiatique… et la plus grande nécessité d’éviter de tomber dans le piège de la division et de la discorde.