Alors que l’exécutif et les médias pensaient que le mouvement des #GiletsJaunes allait s’essouffler après la trêve des confiseurs et surtout grâce au froid glacial de l’hiver, on constate que c’est l’inverse qui se réalise en regardant les photographies et les vidéos de la manifestation de Bordeaux ! Ce qui prouve encore une fois que l’exécutif n’a absolument pas compris la gravité de la situation et que sa gestion de la crise est vraiment problématique et constitue un véritable trouble à l’ordre public. Il ne suffit pas d’essayer de diaboliser les Gilets jaunes en les accusant de racisme, d’antisémitisme, d’homophobie ou de complotisme ! Il va falloir que le régime actuel se résigne à accepter la réalité et réponde aux revendications du peuple.