Il est évident que ces chiffres sont plus proches du réel d’autant que l’on a constaté une très grande mobilisation marseillaise bien supérieure aux semaines précédentes (cf. vidéo ci-dessous). Malgré ça, Castaner et son équipe divisent les chiffres par 10 pour s’autopersuader que le mouvement s’essouffle ! C’est la politique de l’autruche, la stratégie la plus stupide qui puisse exister !



Ces chiffres tiennent compte des Gilets jaunes présents en tant que tels dans les cortèges pour le climat ou l’Algérie.

Des violences très importantes ont éclaté à Paris entre des casseurs et nos collègues.

Cette situation d’insurrection a été rendue possible par l’absence d’ordre de la part de l’autorité administrative permettant l’interpellation en amont des casseurs avant qu’ils se regroupent pour commettre leurs exactions.

La gestion des maintiens de l’ordre par l’autorité administrative est délétère.

Mais est-ce étonnant avec un ministre de l’Intérieur jet-setteur qui chauffe le dance floor et un président de la République qui descend les pistes de ski pendant que le pays est en feu et que nos collègues se font agresser ?

Par l’incompétence des politiciens, la République française devient un colosse aux pieds d’argile.