Il faut croire que le régime actuel ne se soucie point de la situation catastrophique que l’on traverse et des difficultés financières dans lesquelles les Français pataugent ! Alors que la révolte populaire des #GiletsJaunes a commencé à cause du prix des carburants et que samedi dernier a été catastrophique, les prix continuent d’augmenter au mépris de tous ! L’arrogance de ces incompétents notoires n’a pas de limite et est très dangereuse !


Le prix du gazole a fortement augmenté cet hiver et le litre d’essence flambe depuis une semaine.

Voilà qui ne risque pas de calmer les Gilets jaunes. D’après les chiffres dévoilés ce lundi par le ministère de la Transition écologique, les prix des carburants ne font que flamber depuis le 1er janvier 2019. Si le litre de gazole n’a augmenté que de 0,08 centime depuis la semaine dernière (entre le 8 et le 15 mars), il s’affiche actuellement avec 8,7 centimes de plus à la pompe par rapport à début janvier. Il faut désormais débourser 1,463 euro pour obtenir un litre de gazole, un record pour 2019 même si on est encore loin de celui atteint en octobre 2018 avec plus de 1,53 euro le litre.

Côté essences, c’est tout l’inverse. L’augmentation, qui était restée mesurée depuis le début de l’année, s’est soudainement accélérée : hausse de plus d’un centime au litre en une semaine ! Le litre de SP95-E10 a ainsi pris 1,07 centime pour grimper à 1,46 euro tandis que le litre de SP95 a augmenté de 1,05 centime pour arriver à 1,485 euro. De même, le litre de SP98 coûte désormais 1,12 centime de plus, qu’il y a une semaine, soit 1,5434. Au final, les hausse des essences varient de 7,1 à 8,1 centimes le litre depuis janvier 2019. À mi-mars, les prix du gazole et du super E10 se rejoignent.


Photo d’illustration : Le prix des carburants n’en finit plus de grimper © Pixabay / David ROUMANET

Sébastien Meurs

Capital