Il est pourtant tous les jours à l’antenne en train de présenter son émission sur CNews malgré les très graves accusations. On remarquera là encore l’extrême lenteur de la justice vu les très faibles moyens financiers dont elle dispose.


Il appartient désormais au juge d’instruction de décider de la tenue éventuelle d’un procès.

Le parquet de Paris a demandé le 3 avril que l’animateur Jean-Marc Morandini soit renvoyé devant le tribunal correctionnel pour « corruption de mineur » et « corruption de mineur par personne mise en contact avec la victime par un réseau de communications électroniques », a appris franceinfo de source judiciaire dimanche 31 mai, confirmant une information du Parisien.

Le parquet requiert également le maintien de son contrôle judiciaire. Il appartient désormais au juge d’instruction de décider de la tenue éventuelle d’un procès.

En juillet 2016, des comédiens mineurs avaient dénoncé, dans l’hebdomadaire Les Inrockuptibles, les méthodes de l’animateur et producteur durant le casting et le tournage d’une websérie baptisée Les Faucons, pour laquelle Jean-Marc Morandini aurait exigé des scènes de nu.


Photo d’illustration : l’animateur de télévision Jean-Marc Morandini, le 19 juillet 2016. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

avatarfranceinfo
Radio France

31 mai 2020