Après de tels propos, Monsieur Alexandre Devecchio, chroniqueur télé omniprésent sur CNews, devrait normalement aller consulter un psychiatre dans les plus brefs délais. Il faut tout de même se rendre compte de la gravité de la situation, tant cette petite clique d’islamophobes est en roue libre au point d’affirmer que si une fille d’origine maghrébine habitant dans la banlieue s’amusait à envoyer des messages sur Twitter elle risquerait de se faire égorger en bas de son immeuble ! Et ça passe tranquille à la télé !

Comment peut-on, à ce point, prendre les gens pour des imbéciles ? Quel mépris du téléspectateur ! Que fait le CSA si prompt à condamner le moindre dérapage homophobe ou antisémite ?