La situation économique française est devenue tellement catastrophique que les binationaux maghrébins ont plus de chances de réussir en Algérie qu’en France lorsqu’ils ont les bonnes compétences. Ce reportage démontre que nous sommes en train de vivre un renversement de situation assez troublant et qui pourtant se déroule sous nos yeux. La jeunesse française préfère quitter le pays pour l’Australie, l’Angleterre ou le Canada et maintenant le Maghreb plutôt que de rester en France où elle ne risque pas d’améliorer son sort en raison des politiques économiques et fiscales désastreuses de ces dernières années


« Algérie, nouvel eldorado des beurs ? », dans Enquêtes de Région

Un reportage de Karim Baïla – Laurent Esnault – Alban Poitevin – Béatrice Joubert – Pascal Arnold.

C’est un phénomène méconnu qui est en train d’émerger : des milliers d’enfants de l’immigration, des jeunes d’origine algérienne, souvent diplômés, traversent la Méditerranée pour s’installer en Algérie. Ils vont y chercher la réussite et les opportunités qu’ils ne trouvent pas forcément en France. Le déclic, ce sont les aides du gouvernement algérien : crédit gratuit allant jusqu’à 1 million d’euros, à taux zéro et remboursable à partir de 10 ans d’exercice. Mais pas seulement : il y a aussi les logements moins chers et les prix de 40 à 50 % moins élevés… Ce qui leur était inaccessible en France devient possible ici. D’autant que leur double culture est une richesse. Nous avons suivi Fella, créatrice de smartphones, Kader, exportateur de produits agricoles et Bachir, l’architecte en vogue de Marseille. Nous verrons pourquoi ils ont tout quitté pour cette nouvelle vie et ce qu’ils ont trouvé en Algérie.