attentat-nice-estrosi-na-assiste-aucune-reunion-preparatoire


Rappelons que M. Estrosi qui passe son temps à se donner une image d’un grand travailleur, un acharné de la sécurité et de la lutte contre la menace terroriste n’a pas estimé nécessaire de participer aux réunions préparatoires d’organisation du 14 juillet. Il a par contre du temps libre pour aller, aux frais du contribuable, en Palestine occupée soutenir les criminels et voleurs de l’entité sioniste scélérate une kippa très laïque sur la tête !!! Ces gens n’ont vraiment aucune limite.


Christian Estrosi, 1er adjoint LR chargé notamment de la sécurité à Nice, engagé dans une vive polémique avec le gouvernement sur le dispositif déployé le 14 juillet, n’a assisté à aucune des réunions préparatoires à l’événement, a-t-on appris dimanche auprès de la municipalité.

Le président de la région Paca et ex-maire de Nice, qui avait cédé en juin son siège à son ex-premier adjoint Philippe Pradal pour se conformer à la loi sur le cumul des mandats, était représenté à ces réunions par ses collaborateurs « les plus compétents », a-t-on ajouté de même source, confirmant une information du Monde.

Le préfet des Alpes-Maritimes n’était pas présent non plus, a aussi assuré la municipalité. La préfecture s’est de son côté « refusée à tout commentaire en raison de l’enquête en cours » de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), saisie par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Depuis l’attentat qui a fait 84 morts sur la Promenade des Anglais le 14 juillet, M. Estrosi est engagé dans une vive polémique avec le gouvernement autour du dispositif de sécurité déployé pour l’événement.

Dans le Journal du dimanche, la policière municipale chargée de la vidéosurveillance dans la ville affirme avoir subi des pressions du ministère de l’Intérieur pour modifier […]

Ouest France