porte_parole_ministère_intérieur
Frédéric de Lanouvelle, le nouveau porte-parole du ministère de l’Intérieur / LP

Tout est dit dans ce gouvernement Macron : un ancien de chez Rothschild à la présidence, une salariée de Big Pharma à la santé, un franc-maçon à l’Intérieur et des journalistes, beaucoup de journalistes à la com. Leur mépris du peuple est si grand qu’ils ne font même plus semblant ! Faut dire que le peuple le vaut bien car il a les dirigeants qu’il…


Frédéric de Lanouvelle est le nouveau porte-parole du ministère de l’Intérieur. Il débutera lundi en remplacement de Pierre-Henry Brandet, parti en septembre.

Rarement porte-parole n’aura aussi bien porté son nom. Frédéric de Lanouvelle est la nouvelle voix de la Place Beauvau. Le ministère de l’Intérieur a annoncé ce samedi sa nomination en remplacement de l’ancien titulaire du poste, Pierre-Henry Brandet, parti du côté de la FFT.

Dans son communiqué l’Intérieur précise : « Agé de 38 ans, Frédéric de Lanouvelle, a été reporter pour l’émission 7 à 8 sur TF1 pendant un an, après avoir été journaliste pour BFM TV pendant 9 ans. Ce spécialiste de la communication aura la responsabilité de porter la parole publique du ministère de l’Intérieur au quotidien auprès des médias, en lien direct avec le cabinet du ministre ».


Voir l'image sur Twitter


Ce dernier a tout de suite twetté sa joie sur le réseau social Twitter. « Très honoré et heureux de relever ce nouveau défi ! » a-t-il sobrement déclaré. Ces derniers jours, l’ex-journaliste retweetait de nombreux messages des forces de l’ordre, de la Police nationale au GIGN, en passant par la Gendarmerie nationale.

Encore reporter à « 7 à 8 » cet été, il avait l’habitude de donner de sa personne, en grand amateur de nature et de course à pied. Il va lui falloir maintenant affronter des forêts de micros. Un autre exercice.