Pertinente critique du monde virtuel moderne par le chanteur Brav (alias Wilfried Barray) dans sa chanson « Error 404 » tirée de l’album du même nom.