Nier la centralisation élitiste et l’arrogance des décideurs parisiens relève de la mauvaise foi et du mensonge.


C. Perronne : « Ça choque nos élites parisiennes qu’à Marseille on ait bien mieux fait ! »



Sud Radio