C’est peut-être une bonne nouvelle car les États-Unis vont légiférer pour interdire aux GAFAM de censurer ce qui ne les arrange pas. C’est d’autant plus ahurissant qu’ils n’ont absolument aucune compétence dans le domaine médical et qu’ils se sont trompés depuis le début de cette crise sanitaire sur différents sujets comme les origines du virus.