Le financement de la presse via les 2 milliards de subventions annuelles sont la preuve que le capitalisme n’est pas du tout respecté et encore moins la loi du marché. En réalité, le pouvoir en place est obligé de financer la propagande qui permet son maintien en place avec l’argent du contribuable. Sans ces 2 milliards vos kiosques seraient vides…


Charles Gave : le scandale des aides à la presse.

Chaque année, l’État distribue des centaines de millions d’euros à des journaux et à leurs propriétaires milliardaires comme Dassault, Drahi ou Lagardère. En 2016, 79,6 millions d’euros de subventions ont été distribuées à la presse française L’État français est il trop généreux avec la presse écrite ? Peut-on revendiquer une quelconque liberté de la presse quand on est financé par l’État ?

Pour voir la suite des épisodes : https://planetes360.fr/espace360/


Planetes360