KKK-Blanrue-EFL-llp


Cette polémique offre l’opportunité de rappeler les propos de Paul-Éric Blanrue dans son dernier livre Le livre noir des manipulations historiques à la page 365 et au chapitre La face cachée du Ku Klux Klan au sujet de cette organisation criminelle. Blanrue parle en effet du KKK ou Ku Klux Klan tout au long des 11 pages de ce chapitre, il revient sur la fondation de ce mouvement raciste et de ses liens et similitudes avec la mafia maçonnique, comme les 4 degrès d’initiation rencontrés dans ses loges (de K1 à K4) ; sans oublier les Grands Sorciers qui ont dirigé le mouvement et qui étaient tous francs-maçons : William J. Simmons, Hiram W. Evans… Il sera question aussi de la proximité du Klan avec l’Allemagne nazie ! Enfin, il traitera du rôle joué par Albert Pike – grand patron de la maçonnerie mondiale à son époque et auteur de la bible maçonnique, Morals & Dogma, que tout frère la truelle français se doit de connaître – dans la fondation du KKK…


POLÉMIQUE – Le président des États-Unis cherche depuis plusieurs jours la parade pour condamner les groupes suprématistes à la manœuvre ce week-end en Virginie. L’occasion pour ses détracteurs de dénicher un article à charge contre son père, Fred Trump.

Comme un air de déjà-vu. Sous le feu des critiques ce mercredi pour avoir estimé qu’il y avait des torts « des deux côtés » à Charlottesville, Donald Trump voit une nouvelle fois son passé resurgir. Ou, plus exactement, celui de son père. Celui-ci aurait en effet été interpellé alors qu’il participait à un cortège du Ku Klux Klan, en 1927.

C’est en tout cas ce qui ressort d’un article du New York Times, publié en mai 1927, et largement relayé depuis lundi sur Internet. Il y est précisé qu’un certain Fred Trump, résidant à l’époque au 175-24, Devonshire road dans le Queens, à New York, a été arrêté lors de violents heurts aux côtés de six autres hommes du Ku Klux Klan. Des affrontements qui avaient impliqué un millier de membres du KKK, qui se dirigaient vers le quartier Jamaica vêtus de leurs robes blanches à capuches pointues. Leur objectif ? Participer à un défilé en l’honneur des soldats des forces armées américaines morts au combat. La manifestation tournera rapidement court. […]