Valls est en train de nous démontrer à quoi peut bien ressembler un franc-maçon zélé et bien formé, un frère la truelle en politique : rien ne l’arrête, la honte ne le touche pas, il ne possède aucune dignité. Le premier ministre qui a utilisé à 6 reprises le 49.3 prenant le risque de faire exploser sa formation politique et aggravant la fracture populaire vient aujourd’hui, dans une chutzpah qui restera historique, nous expliquer qu’il va le retirer de l’arsenal de l’exécutif. On imagine que vous avez compris que s’il passait, cette promesse sera vite oubliée comme les autres d’ailleurs… Bref, le mépris du peuple que l’on observe chez ces politiciens sera à n’en point douter à l’origine des prochains troubles…


L’ancien Premier ministre et candidat à l’élection présidentielle a proposé ce jeudi matin de supprimer  le 49.3, « hors texte budgétaire ».