www-stop-djihadisme-gouv-fr


C’est vraiment très curieux cette police qui surveille des individus inconnus et les traque jusqu’en Turquie ; par contre, le daechiste assumé Marc-Édouard Nabe a toujours le droit de vendre son torchon Patience qui est une apologie de Daech comme il y en a rarement eu ! Non seulement il influence les jeunes avec ses écrits imbéciles mais en plus il gagne de l’argent et tout ceci sous l’œil vigilant de la police et des services secrets qui sont au courant de tout dans le moindre détail. À part ça, le complot n’existe pas…


Un interne en médecine est en garde à vue à la sous-direction antiterroriste (SDAT) à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine.

L’homme est âgé de 29 ans. Il est en détention depuis le 25 décembre, et son interpellation en Turquie selon une information de La Provence, confirmée mercredi 28 décembre à franceinfo.

Le jeune homme fait son internat en chirurgie orthopédique au sein de l’hôpital de la Timone à Marseille. Il faisait l’objet d’une enquête instruite à Marseille pour des faits d’apologie de terrorisme et consultation de sites jihadistes.

Arrestation en Turquie

L’étudiant en médecine a été signalé sur la plateforme pharos, mise en place pour dénoncer des contenus ou des comportements illicites sur Internet. Le jeune homme a appelé, à plusieurs reprises sur Twitter, à commettre des attentats. Dans le cadre de l’instruction, son départ pour la Turquie a été signalé aux autorités locales. Ces dernières l’ont expulsé le dimanche 25 décembre.

Selon les informations recueillies mercredi matin par franceinfo, le suspect refuse de répondre aux enquêteurs. Dans le cadre de la loi, sa garde à vue peut se prolonger jusqu’à jeudi 29 décembre au soir.

France TV Info