Comment est-ce possible ? Faisaient-ils leurs tests sur les singes, à ciel ouvert, dans une cour ? Les singes seraient-ils capables d’ouvrir plusieurs portes fermées à clé et se diriger vers l’extérieur en évitant tout obstacle sécuritaire ?! C’est ce genre d’infos qui nous incitent à penser que tout est possible et que la fuite de virus d’un laboratoire est tout à fait plausible puisque cela s’est déjà produit à de très nombreuses reprises aussi bien en Russie, qu’aux USA, en Corée du Sud, en France…


Un des primates aurait été repéré plus tard dans un arbre, mâchant l’un des kits de collecte d’échantillons.

Un gang de singes a attaqué un assistant de laboratoire et s’est échappé avec un lot d’échantillons sanguins de coronavirus, a-t-on appris.

L’incident bizarre a vu la troupe de primates lancer leur assaut près de Meerut Medical College à Delhi, en Inde .

Selon les médias locaux, les animaux ont ensuite prélevé des échantillons de sang COVID-19 qui avaient été prélevés sur trois patients et se sont enfuis.


singe avec échantillon covid-19

Des singes s’enfuient avec des échantillons de COVID-19

L’un des singes a ensuite été repéré dans un arbre en train de mâcher l’un des kits de collecte d’échantillons, a rapporté le Times of India – ajoutant que des échantillons de test des patients devaient être prélevés à nouveau.

Les kits en bon état ont été récupérés par la suite, a indiqué à l’AFP le directeur du collège médical de Meerut, Dheeraj Raj.


Photo d’illustration : un singe macaque, avec une progéniture agrippée à son torse, équilibre entre les lignes électriques à New Delhi

Richard Williams, journaliste

Sky News

30 mai 2020