Donc, on met sous cloche la France et on détruit son économie, on impose les masques PARTOUT, on interdit les rassemblements privés de plus de 6 personnes, on détruit l’économie de 67 millions d’habitants, mais on peut aller batifoler avec des inconnus car on a pris la température des débauchés juste avant l’échange très hygiénique de fluides supposés stériles ! La France tourne complètement folle…



En Corrèze, la préfecture vient d’autoriser le club libertin de Lubersac à rouvrir

En Corrèze, le club libertin de Lubersac vient de rouvrir après l’obtention d’une dérogation de la préfecture. Les services de l’Etat estiment que les règles sont respectées, le conseil de l’ordre des médecins fait lui part de son étonnement. La mairie précise que la dérogation vaut pour un mode bar

Un club libertin vient de rouvrir ses portes, en Corrèze. ‘Le fruit de la passion’, à Lubersac, a pu organiser quatre soirées depuis la fin de la semaine dernière. Cette décision est très discutée, notamment sur les réseaux sociaux, à l’heure du coronavirus et de la distanciation physique.

Fonctionnement comme un bar

Après ces nombreux commentaires, le maire de Lubersac souligne ce mercredi à la mi-journée que la dérogation vaut pour un fonctionnement comme un bar en tant que tel, et donc sans coin calin, comme cela a pu être compris et interprêté…