Covidisme : soudain, K. Lauterbach parle des dommages causés par les « vaccins » !

Revirement spectaculaire du ministre de la Santé allemand concernant la vaccination

71
PARTAGES
3.5k
VUES

Il se passe vraiment quelque chose de très curieux en Allemagne concernant le narratif Covid-19. Le ministre de la Santé Karl Lauterbach, qui a menti sur son CV pour avoir un poste universitaire selon certains médias, vient de faire des déclarations ahurissantes concernant le nombre et la gravité des effets indésirables des injections d’ARN messager anti Covid-19. C’est inouï, totalement inattendu de la part de l’homme qui voulait vacciner tout le monde, absolument tout le monde de 0 à 99 ans ! Celui qui affirmait à de nombreuses reprises qu’il n’y avait aucun risque à se faire vacciner et que les effets indésirables étaient inexistants vient aujourd’hui d’affirmer l’inverse ! Que s’est-il passé ?

C’est d’autant plus intéressant que la parole se libère en Allemagne, même au niveau du corps médical, qui revient sur cette hystérie covidiste qui a causé tant de mal. En  ayant piétiné la science et le métier de médecin, elle a fait du mal pour de très nombreuses années, eu égard à la perte de confiance catastrophique engendrée au sein de la population.





C’est le changement politique le plus spectaculaire de l’année : Lauterbach passe de fanatique de la vaccination à sauveur des victimes de la vaccination !

Cette interview ZDF écrit l’histoire du Corona. Dimanche soir, le ministre de la Santé Karl Lauterbach (60 ans, SPD) a soudainement parlé clairement des personnes qui sont tombées gravement malades après la vaccination corona : « Ces destins sont absolument choquants et chaque destin est un de trop. J’ai beaucoup de peine pour les gens. »

Plus encore : « Ce sont les restrictions les plus sévères et certaines d’entre elles resteront permanentes. »

Il veut aider les personnes lésées par la vaccination, que Lauterbach a récemment voulu obliger à se faire vacciner : « Nous n’avons pas de médicaments pour le traitement », les revendications de soins sont « souvent très étroitement liées ». C’est pourquoi les dommages causés par la vaccination doivent être reconnus plus rapidement et les citoyens mieux aidés.

Quel revirement vaccinal !


Photo d’illustration : Ayant appelé auparavant à la « vaccination » obligatoire, il veut désormais aider ceux qui ont été « vaccinés » : le ministre de la Santé Karl Lauterbach (60 ans, SPD) / Photo : Wolfgang Kumm/dpa

FILIPP PIATOV
13 mars 2023

Titre de l’article original en allemand : PLÖTZLICH SPRICHT LAUTERBACH ÜBER IMPF-SCHÄDENWas für eine Corona-Wende ! Virologe kritisiert „dramatischen Fehler“

Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator
Source: Bild

En rapport : Articles

Article Suivant

SUIVEZ-NOUS

Contenu Premium

Pas de contenu disponible

CES 7 DERNIERS JOURS

Heureux de vous revoir!

Se connecter avec votre compte

Créer un Nouveau Compte!

Remplissez les champs pour vous enregister

Récupérer votre mot de passe

Merci d'entrer votre nom d'utilisateur ou votre email pour réinitialiser votre mot de passe

Êtes-vous sûr de vouloir débloquer cet article?
Débloquages restant : 0
Êtes-vous sûr de vouloir annuler votre abonnement?