Le franc-maçon Le Drian vient de présenter ses « condoléances attristées » après la mort de cet « ami de la France » ! Il parle pourtant du dictateur Idriss Deby qui a pris le pouvoir il y a 30 ans au Tchad après un coup d’état militaire ! Oui oui, Le Drian parle bien d’un dictateur cinglé et mégalomane qui s’est autoproclamé Maréchal l’année dernière, affublé d’une tenue ridicule parée de dorures, ainsi que du fameux bâton si apprécié des dictateurs africains comme Mobutu, Bokassa, Amin Dada… Faut-il rappeler à nos lecteurs qu’Idriss Déby est, à l’instar de Le Drian, lui aussi franc-maçon, comme l’exige la règle officieuse de la mafia de la Françafrique …

Un vrai exemple de démocratie et de respect des libertés individuelles et des droits de l’homme, que ce Déby, pion de l’Élysée au Tchad, pour mieux piller le pays de ses ressources naturelles.