Cette boulette supplémentaire de Martin Hirsch démontre à quel point l’APHP est mal gérée ! Rappelons que Martin Hirsch n’en est pas à son premier mensonge ; il avait déjà fait la démonstration de sa mythomanie avec l’affaire de l’interne Sabrina Ali Benali ou la pseudo « attaque » de la Pitié Salpêtrière par les Gilets jaunes « assoiffés de sang »…