On ne sait plus quoi penser d’une telle défense ! Elle est consciente ou pas, le dossier est accablant mais elle n’est au courant de rien et pourtant elle a été ministre de la défense, elle est donc censée être assez bien formée et capable de comprendre comment fonctionne un parti politique !

Une chose est certaine, pour un justiciable lambda, cette excuse ne fonctionnera jamais à la barre du tribunal étant donné la gravité des accusations. C’est pourtant systématiquement ce que vont faire les politiciens qui sont pris la main dans le pot de confiture, ils nous expliquent qu’ils n’en savaient rien et qu’il n’y a pas eu d’enrichissement personnel. Entre-temps, il s’agit bien d’argent public qui a été pillé et c’est ce qu’interdit la loi qu’ils sont censés représenter et régulièrement faire voter à l’Assemblée.