Sortie du nouveau livre de M. Salim Laïbi concernant l’Algérie, le livre est en prévente ici et sera expédié à partir du 22 janvier 2020.


Ce livre est le fruit d’une étude de plus de 20 ans concernant la situation algérienne. Après avoir lu quasiment toute la littérature concernant le drame de la décennie sanglante, l’auteur du livre nous explique comment le régime militaire au pouvoir – issu de la colonisation et plus exactement de la promotion Lacoste – a massacré près de 250 000 Algériens en réalisant un coup d’État militaire après la victoire du parti islamiste au premier tour des élections législatives de décembre 1991. Sous couvert de protection de la démocratie et du salut de l’Algérie, les militaires au pouvoir, à leur tête le service de renseignements du DRS, ont tout fait pour aggraver la situation en refusant toute négociation de paix ; ceci afin de continuer de piller l’Algérie en toute tranquillité. Ils ont créé de toutes pièces un ennemi intérieur actif très violent qui occupera l’attention de tous pendant une décennie. Les preuves sont nombreuses, recoupées et vérifiables par tous.
Le peuple algérien n’est jamais tombé dans ce panneau grossier, il a depuis toujours crié haut et fort lors des manifestations « Pouvoir assassin » ! Ceci bien avant la publication des nombreux ouvrages dont celui du bras droit du colonel Smaïn Lamari, Mohamed Samraoui, ou bien celui du membre des forces spéciales Habib Souaïdia, ensuite ce sera celui d’Abdelkader Tigha…
La révolution du 22 février 2019 a permis également de lever le voile sur de nombreux complots d’État. Le temps va également permettre de faire la lumière sur les assassinats de l’ex-président Mohamed Boudiaf, des moines de Tibéhirine, de l’ex-Premier ministre Kasdi Merbah… et de bien d’autres victimes que le pouvoir a attribués aux islamistes alors qu’il en était entièrement responsable avec la bénédiction de l’Occident !
Alors que la Doxa occidentale tente de décrédibiliser toute réflexion sur ces questions cruciales en accusant l’adversaire de « théoricien du complot », il existe des populations entières qui ont été massacrées, torturées, pillées… victimes de la pratique des complots les plus sanguinaires.