Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

Algérie, le rapport qui accable le général Tartag 

Le nom de ce sinistre individu a été cité par d’ex-officiers de l’armée comme ayant exécuté des hommes politiques sur ordre de sa hiérarchie (Général Smaïn Lamari, Général Larbi Belkheir, …), certains s’étant produits alors que l’ex-président Liamine Zéroual était ministre de la Défense nationale dans le gouvernement du Haut Comité d’État ; ce qui, d’ailleurs pourrait expliquer sa démission brutale. Quant à la torture, c’est avec zèle et « raffinement » qu’il s’y employait. Le témoignage du Président Liamine Zeroual est capital à ce sujet, d’autant que lui-même a dénoncé l’existence à cette époque d’escadrons de la mort.