On se souvient tous de l’extraordinaire discours de feu Hugo Chavez à la COP 15 de Copenhague sur le climat, qui expliquait calmement, alors que nous étions en pleine crise des subprimes de 2008, que si le climat avait été une banque, il aurait été sauvé depuis longtemps par les gouvernements occidentaux, faisant référence aux milliers de milliards de dollars et d’euros injectés par les banques centrales pour sauver les banques privées, seules responsables de la crise systémique qui avait secoué le monde entier.

Ce rappel est opportun et surtout utile, notamment après que Macron a tenté de faire accroire qu’il était impossible d’augmenter le SMIC de 300-400 € au prétexte que ce serait une opération économiquement non viable, alors qu’ils ont eu le culot de donner gratuitement aux banksters des billions de dollars ! Ceci démontre encore une fois à quel point ces gens sont de mauvaise foi et pire encore, des manipulateurs et des escrocs.