C’est effectivement une excellente nouvelle puisque sur 8 millions de Français testés, 97% sont négatifs ! Du coup pourquoi continuer à faire paniquer tout le monde ainsi ? Les conséquences de cette communication désastreuse seront plus graves que la maladie elle-même.