À l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance de l’Algérie survenue le 5 juillet 1962, une grande manifestation a été organisée à Paris, rassemblant quelque 15 000 personnes qui ont marché pour la reprise du hirak dont les objectifs sont simples et très clairs : fin du régime militaire et mise en place d’un gouvernement civil qui obéit à l’aspiration du peuple.

Problème : aucun média parisien n’en a parlé, absolument aucun à cette heure précise – 5 juillet 2020 à 22h23 – car l’Élysée est complice du régime militaire corrompu algérien qui arrange ses affaires. Pas même pas une petite info de 30 secondes, juste pour informer le public, même l’AFP n’a pas fait son travail. L’Histoire s’en souviendra…