cydbi11aayak2-jpg-large


Ils sont vraiment rigolos ces pseudo catholiques qui portent ostensiblement des croix et attaquent quotidiennement les musulmans et l’islam, alors qu’ils entretiennent des rapports plus que cordiaux avec la secte maçonnique. Valérie Boyer, cette élue de droite qui s’évertue à faire de la propagande anti-musulmane à la moindre occasion, opposant chrétiens syriens et musulmans comme si la sauvagerie de Daech faisait la distinction entre ces deux communautés, cette dame qui multiplie les provocations islamophobes d’une grande bêtise intellectuelle tout en arborant une croix chrétienne très visible ne trouve rien à redire concernant la franc-maçonnerie, puisqu’au début du mois de novembre 2016, elle était debout sur ses deux pieds à l’inauguration du château Saint-Antoine à Marseille, répondant à l’invitation de la GLDF !!! Ah bon ? Depuis quand la secte maçonnique est-elle acceptée par l’Église ? Faut-il lui rappeler les bulles et autres encycliques pontificales interdisant tout rapport avec la secte des frères la truelle sous peine d’excommunication ! Celle du 28 avril 1738, publiée par Clément XII, est valable à perpétuité. D’autres bulles très nombreuses – et documents divers – viendront confirmer celle-ci : Léon XII en 1826 dans Quo Graviora ; Pie VIII le 24 mai 1829 dans Traditi Humilitati nostrae ; Pie IX en 1846 dans Qui Pluribuset puis en 1864 dans Quanta cura. Son successeur, Léon XIII récidivera et produira 8 encycliques condamnant la secte maçonnique dont la célèbre Humanum genus en 1884. On ne peut être plus clair.


In eminenti apostolatus specula de Clément XII

Nous avons conclu et décrété de condamner et d’interdire ces dites sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules appelés du nom de Francs-Maçons, ou connus sous toute autre dénomination, comme Nous les condamnons et les défendons par Notre présente constitution, valable à perpétuité.

C’est pourquoi Nous défendons sévèrement et en vertu de la sainte obéissance, à tous et à chacun des fidèles de Jésus-Christ, de quelque état, grade, condition, rang, dignité et prééminence qu’ils soient, laïcs ou clercs, séculiers ou réguliers méritant même une mention particulière, d’oser ou de présumer, sous quelque prétexte, sous quelque couleur que ce soit, d’entrer dans les dites sociétés de Francs-Maçons ou autrement appelées, ni de les propager, les entretenir, les recevoir chez soi ; ni de leur donner asile ou protection, y être inscrits, affiliés, y assister ni leur donner le pouvoir ou les moyens de s’assembler, leur fournir quelque chose, leur donner conseil, secours ou faveur ouvertement ou secrètement, directement ou indirectement, par soi ou par d’autres, de quelque manière que ce soit, comme aussi d’exhorter les autres, les provoquer, les engager à se faire inscrire à ces sortes de sociétés, à s’en faire membres, à y assister, à les aider et entretenir de quelque manière que ce soit, ou les conseiller : et Nous leur ordonnons absolument de se tenir strictement à l’écart de ces sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules, et cela sous peine d’excommunication à encourir par tous les contrevenants désignés ci-dessus, ipso facto et sans autre déclaration, excommunication de laquelle nul ne peut recevoir le bienfait de l’absolution par nul autre que Nous, ou le Pontife Romain qui nous succédera, si ce n’est à l’article de la mort.


Que cette dame ne connaisse pas grand chose à la religion islamique est une chose dont on ne peut l’accabler tant il est vrai que la bêtise ambiante et la médiocrité de notre époque lui facilitent en cela la tâche. Mais de là à ignorer les fondamentaux de sa propre religion, les bases les plus élémentaires, c’est tout de même déconcertant. On parle bien ici de la franc-maçonnerie qui a massacré les chrétiens pendant des décennies et détruit les églises et les cathédrales ! La maçonnerie responsable du massacre de 300000 Vendéens ! On parle bien de la maçonnerie qui a imposé la séparation de l’État et de l’Église !

Ces contradictions phénoménales et plutôt risibles ne sauraient tromper les gens encore longtemps, d’autant que le combat final se rapproche et que tout cela finira par éclater au grand jour ;  ça commence d’ailleurs…