Petit rappel historique et humoristique sur les manipulations criminelles des réseaux qui détiennent le pouvoir concernant les révolutions arabes depuis 2010.