Nous avons déjà vécu un scandale sanitaire extrêmement grave concernant les implants mammaires PIP qui s’est soldé par la condamnation du propriétaire de l’entreprise accusé d’avoir empoisonné des dizaines de milliers de femmes dans le monde avec du silicone de bâtiment ! Malgré ce scandale qui avait fait la une des médias, on constate que les autorités sanitaires n’ont strictement rien fait pour y remédier et pour ne plus revivre la même catastrophe ! Agnès Buzyn et ses prédécesseurs ne servent à rien si ce n’est à engraisser encore et encore les comptes bancaires offshore de Big Pharma et rien d’autre ! Il n’y a plus d’État en France, plus personne ne veille à la sécurité du peuple.


Réalisée par 59 médias et publiée ce dimanche, l’enquête pointe les lacunes dans le contrôle de ces dispositifs médicaux.

Le nombre d’incidents liés serait en hausse partout dans le monde.