Les Vaccins - Ce qu'on nous cache sur leurs effets indésirablesOn ne peut que se réjouir de la lucidité et de la vigilance dont fait preuve Isabelle Adjani qui a clairement démontré qu’elle est parfaitement au courant des tenants et aboutissants de la politique vaccinaliste du gouvernement français. Elle a le courage de détruite le mythe Pasteur en parlant du livre En finir avec pasteur du Docteur Éric Ancelet (1999), la propagande vaccinaliste particulièrement anxiogène, Big pharma et les liens avérés de la ministre Agnès Buzyn et le Pr Alain Fischer avec l’industrie, du très bontravail de Sylvie Simon que nous avions invitée à Marseille, auteure du livre Les Vaccins – Ce qu’on nous cache sur leurs effets indésirables (2014) – on peut ajouter le classique Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins (2005) – tout a été passé en revue et démonté pièce par pièce. C’est le point de vue logique et parfaitement assumé d’une mère consciente des dangers que représente le lobby pharmaceutique pour la santé des enfants et de la population en général. Chapeau bas à Isabelle Adjani pour cette déclaration fracassante, ce coup de colère venant des tripes !

On imagine qu’elle sera traitée de folle furieuse, de fragile, d’ignorante… la technique habituelle pour discréditer toute réflexion ou contestation, ce qui ne lui donnera que plus raison.


Ajoutée le 4 sept. 2017  

Précisons juste que les 11 vaccins commerciaux injectés sous la contrainte et sous la menace, représentent en réalité 27 souches vaccinales pathogènes différentes, soit 76 “vaccins” injectés à des bébés de l’âge de 2 mois jusqu’à 18 mois ! Un crime contre l’immunité… Un crime contre l’humanité !


Artémisia Collège

Source : France Inter