Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Islam de France : vous pouvez dormir tranquille, il n’existe pas !
Informations

Islam de France : vous pouvez dormir tranquille, il n’existe pas ! 

Paris, le 30 septembre 2018 : lors de la consultation des Musulmans à l’institut du monde arabe, portrait du militant français d’origine égyptienne et algérienne Marwan Muhammad, organisateur de l’événement. Photo Fred Kihn pour Libération

Voici un article qui démontre à quel point la communauté musulmane française n’existe pas et qui va rassurer enfin tous les identitaires paranoïaques assez stupides pour croire à la propagande d’Éric Zemmour et autres sayanim à la solde de l’israël, les pompiers pyromanes du choc des civilisations qui adoreraient voir la France sombrer dans la guerre civile.

Pourtant la consultation avait bien commencé étant donné que le journal Le Monde du 9 mai dernier avait fait une large publicité à Marwan Muhammad dans ses colonnes comme il l’avait déjà fait d’ailleurs pour Tariq Ramadan il y a bien longtemps. Vous imaginez bien qu’il n’est pas donné à n’importe qui non plus de faire une conférence à l’Institut du Monde arabe pour présenter les résultats de cette consultation !

Avec toute cette publicité gratuite, un très joli site Internet et d’innombrables déplacements sur tout le territoire afin de mobiliser les foules, le résultat est plus que décevant, il est même lamentable étant donné que seules 27 000 personnes y ont répondu. Et encore, il sera compliqué de vérifier la certitude de ce chiffre étant donné que c’est un questionnaire accessible à tous et qu’il est très facile pour une même personne d’en réaliser plusieurs !

En d’autres termes, si en rapporte ce chiffre à celui des 6 millions de musulmans français, cela fait à peine 4,5 personnes sur 1000 qui se sont senti concernés par cette consultation ! C’est franchement effrayant et à peine croyable ! Une chose est certaine, cette dynamique voulue par Monsieur Marwan Muhammad est un échec cinglant.

Réjouissez-vous chers identitaires, il n’existe aucune communauté musulmane en France et certainement pas de communauté organisée à l’instar de bien d’autres communautés très puissantes (catholique, juive, arménienne, LGBT…) ! En réalité les musulmans ont été sécularisés, leur seul objectif dans la vie est de réussir dans ce modèle occidental consumériste décadent, de se TV-lobotomiser cinq heures par jour comme tout le monde, fumer, boire, sortir et s’amuser avec le sexe opposé… de bon petits soldats de Babylone qui a gagné avec 1000 points d’avance et pour mille ans ! Cela dit, il existe bien sûr et c’est encore heureux, de bons musulmans mais ils sont si peu nombreux et si dispersés que l’on ne peut parler de communauté.


Ça phosphore tous azimuts dans les milieux musulmans.

Et chacun rend ses propositions. C’était ce dimanche le tour de l’ex-directeur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).

Il est chic comme un député. Marwan Muhammad, ce dimanche après-midi à l’Institut du monde arabe (IMA), porte le costume, la chemise blanche et des boutons de manchettes. La pince à cravate fait un peu vintage. On n’a pas trop l’habitude de le voir habillé comme cela. En tout cas, l’ancien directeur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), figure influente de l’islam de France, a réussi son pari : mobiliser la base pour sa consultation « off », en marge des instances officielles, en vue de réformer l’organisation de l’islam de France.

27 000 réponses

Au dernier de l’étage de l’IMA, l’assistance (200 personnes), principalement des responsables d’associations locales, peut profiter de la vue exceptionnelle sur Paris. Pas trop quand même. L’ambiance est très studieuse. Il s’agit de rendre compte de quatre mois de travaux qui a mobilisé les réponses de 27 000 personnes.

Tout est parti d’une idée très raccord avec l’époque, et judicieuse : lancer un questionnaire sur internet, suivi d’une tournée sur le terrain. Les résultats font l’effet d’une claque. Seulement 7 % des interrogés se sentent, disent-ils, représentés par l’actuel Conseil français du culte musulman (CFCM). Mais 63 % considèrent que les musulmans ont bel et bien besoin d’une structure nationale pour s’organiser et les représenter.

Le constat principal est la nécessité de mieux structurer l’islam. «Le département apparaît comme étant l’échelon le plus approprié», estime Marwan Muhammad. Et de bâtir éventuellement une structure nationale à partir du local.

« Collaboratif »

Assiste-t-on à la naissance d’un vrai mouvement ? Peut-être. Il est encore prématuré pour le savoir. Marwan Muhammad, proche des anciens réseaux de Tariq Ramadan, mise sur l’«empowerment», le pouvoir à la base, celui des musulmans pour les musulmans. C’est sa force et son mantra […]


Bernadette Sauvaget – Libération