Après le cas du doyen Breton M. Camille Le Houx, voici un nouveau drame vaccinal. Il n’est pas question du tout ici d’affirmer que c’est la vaccination qui a tué la doyenne de Saône-et-Loire 5 jours à peine après l’injection, mais la question doit être posée et une enquête doit être réalisée afin de lever tout doute. Comment était-il juste avant, de quoi est-il mort exactement, réaliser une autopsie… ?