Cet article provient du Sunday Times et non d’un site conspi ! Reste à savoir si les décès sont bien répertoriés et s’ils n’ont pas mis sur le dos du covid19 tout un tas de maladies respiratoires qui n’ont rien à voir…


Pour la première fois depuis la deuxième vague, les décès dus à la grippe et à la pneumonie sont plus nombreux que ceux dus au coronavirus.

Les décès dus au virus ont diminué d’un tiers en une semaine, selon les chiffres officiels.

Au cours de la semaine se terminant le 23 avril, 260 décès ont été enregistrés en Angleterre et au Pays de Galles, pour lesquels Covid-19 était mentionné sur le certificat de décès – soit une baisse de 28 % par rapport à la semaine précédente et le nombre le plus bas depuis la semaine se terminant le 25 septembre, selon les données de l’Office national des statistiques.

Le Covid-19 a été répertorié comme la cause sous-jacente du décès de 176 des victimes. En comparaison, la grippe et la pneumonie ont été la cause sous-jacente de 278 décès au cours de la même période de sept jours et ont été mentionnées sur 1 203 certificats.

Au total, 9 941 décès.

[…]


Photo d’illustration : La grippe et la pneumonie ont été la cause sous-jacente de 278 décès au cours de la même semaine où le Covid-19 a été répertorié comme la cause du décès de 176 personnes. ALAMY

Katie Gibbons

The Sunday Times

6 mai 2021

Titre de l’article original en anglais : Pneumonia and flu now kill more people than Covid

Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator