L’humiliation des soutiens de Bouteflika continue de plus belle, les salles se vident, c’est la fin du film, il faut sortir maintenant.


La première responsable de la campagne d’Abdelaziz Bouteflika à Souk Ahras a subi hier une véritable désillusion, voire une authentique humiliation. Au moment où elle donnait lecture à une motion de soutien à la déclaration de candidature du président sortant, la salle, comme le montre cette vidéo, s’est vidée sous ses yeux, la laissant pantoise.