L‘Australie a clairement perdu la raison avec cette gestion complètement folle de la crise sanitaire alors que la vaccination est importante (56% de la population a reçu au moins une dose à ce jour). Les restrictions sont aussi violentes qu’en mars 2020 alors que nous savons tous maintenant que cette maladie n’est pas si grave, faut-il rappeler qu’elle ne touche pas les moins de 50 ans ou très peu ; une chose est certaine, elle ne touche pas les enfants. La moyenne d’âge des décès reste autour des 80 ans.

Pourtant, les écoles sont fermées depuis des mois et même les plages alors que tous savent maintenant et dans le monde entier que le virus ne contamine pas dehors à l’air libre vu qu’il n’y a jamais eu de clusters. Sans oublier bien entendu que l’OMS vient  de déclarer que la théorie du « Zéro Covid-19 » est totalement illusoire.





Comme vous pouvez le constater sur le graphique officiel ci-dessus, toutes ces restrictions folles et criminelles ne servent strictement à rien étant donné que l’épidémie reprend de plus belle explosant tous les records ! Par contre, les dommages collatéraux de ces restrictions vont causer beaucoup plus de dégâts car faut-il rappeler que depuis mars 2020, le covid-19 a tué à peine 1128 personnes dans toute l’Australie, pour une population de 25 millions d’individus ! Ce qui nous donne une moyenne de 45 décès par million d’habitants, ce qui n’est pas comparable avec les 1730 décès par million d’habitants concernant la France…