Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous un député italien déchirer, à la télévision, un billet de 10 000 franc CFA afin de dénoncer le pillage de l’Afrique par la mafia maçonnique. Ce geste fort et symbolique rappelle celui réalisé par Kemi Seba à Dakar et qui lui a valu un court passage en prison avant d’être libéré et innocenté.

Cette déclaration publique d’un député ne fait que confirmer que l’exécutif italien a compris l’urgence de la dénonciation du système mafieux de la Françafrique car la diminution des flux migratoires ne passera que par plus de justice et par la condamnation de ce pillage.