Les accusations sont extrêmement graves et la condamnation lourde et il s’agit du fils de l’ex-premier ministre Laurent Fabius qui est actuellement président du Conseil constitutionnel ! N’est-ce pas merveilleux ! Ce n’est d’ailleurs pas le seul cas d’enfant de hauts responsables politiques français déjà impliqué dans de graves affaires judiciaires et emprisonné comme ce fut le cas du fils de l’ex-ministre de la santé Marisol Touraine.


Thomas Fabius, le fils de Laurent Fabius, ancien ministre et actuel président du Conseil constitutionnel, a été condamné mercredi à 75 000 euros d’amende pour faux usage de faux en écriture privée et escroquerie.

Il avait rédigé un faux ordre de virement adressé à un casino de Marrakech au Maroc.

Thomas Fabius été condamné mercredi 18 septembre 2019 à 75 000 euros d’amende pour faux, usage de faux en écriture privée et escroquerie, a appris franceinfo vendredi de source judiciaire. La condamnation a été prononcée par le tribunal correctionnel de Paris lors d’une CRPC, une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Un faux ordre de virement adressé à un casino

Le fils de Laurent Fabius, ancien président de l’Assemblée nationale, ministre sous Jacques Chirac et François Hollande, actuel président du Conseil constitutionnel, a été reconnu coupable d’avoir rédigé un faux ordre de virement de 200 000 euros, adressé à un casino de Marrakech au Maroc où il avait ses habitudes. Il avait été mis en examen dans cette affaire en 2016…


Photo d’illustration : Thomas Fabius, le fils de Laurent Fabius. (BERTRAND GUAY / AFP)

avatarfranceinfo

Radio France

20 septembre 2019