saoudie-maudite-israel-fr


MAJ : l’info d’Algérie-Focus semble ne pas être certaine, voire même être un fake. Le chapeau de présentation de l’article n’a quant à lui rien à voir avec ce cheikh mais bien avec la politique étrangère de la saoudie depuis la création de l’entité sioniste scélérate. Si cette déclaration a été inventée, il suffira de patienter quelques semaines pour qu’elle se réalise concrètement sous vos yeux. Patience, ce n’est qu’une question de temps d’autant que c’est le projet politique des dirigeants félons saoudiens.


On ne pouvait que s’attendre à une déclaration aussi stupide, de la part du mufti traître de la saoudie maudite, alliée depuis toujours à l’entité sioniste scélérate. On le dit, on l’écrit depuis des années, les félons Saoud ne sont ni musulmans ni arabes, juste des sabbataïstes qui ont dénaturé la Mecque et disséminé la guerre et la chaos partout avec l’aide des USA et de l’entité sioniste. Leur objectif actuel est de déclencher une guerre totale contre les chiites dont les conséquences seront catastrophiques.


Le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, a affirmé, sur une radio saoudienne, qu’il n’était pas permis, d’un point de vue religieux, de combattre les Israéliens et l’État hébreux.

Pour lui, « les musulmans devraient s’allier avec eux pour combattre le Hamas et le Hezbollah ».

Répondant à la question d’un citoyen saoudien lors d’une émission diffusée par une radio locale, le grand mufti d’Arabie Saoudite a affirmé qu’il était interdit pour un musulman de s’en prendre à l’armée israélienne qui, selon lui, protège la mosquée al-Aqsa, ajoutant qu’il était aussi interdit, d’un point de vue religieux,  de combattre  l’État d’Israël qui peut être un allié précieux dans la guerre contre les chiites.

Selon le mufti, il est parfaitement permis que des musulmans demandent l’aide d’Israël pour combattre le Hamas, qui est à son sens, « une organisation terroriste », appelant par la même, tous les musulmans qui manifestent contre les dernières violences commises par l’armée israélienne sur l’esplanade des mosquées, à arrêter leur opération de « chahut » inutile et contre-productif.

Le cheikh a en outre décrété que l’alliance avec l’État hébreu était, licite notamment quand il s’agit de combattre des organisations comme le Hezbollah, s’appuyant, pour ce faire, sur un avis du théologien Ibn Taymiyya émis au 13ème siècle.


Massi M.