La Baule : le discours de Nicolas Sarkozy en… par LCP


Non, ce n’est pas un lapsus, juste un petit moment de vérité qui s’impose de temps en temps malgré la censure et la propagande. C’est de plus l’exacte politique étrangère de la France qui soutient et place les dictatures (argent, armes…) tout en affirmant soutenir les peuples opprimés… Tout le monde le sait, tout le monde le voit et tout le monde fait semblant de comprendre l’inverse ! Belle hypocrisie que celle des Lumières maçonniques.


Qu’a donc bien voulu dire Nicolas Sarkozy alors qu’il parlait de « l’identité française » ? Lors de l’université d’été des Républicains à La Baule, évoquant le statut de réfugié politique, l’ancien chef de l’Etat s’est lancé dans une énumération des idéaux de la France. Mais sa langue a fourché.

« La France, de toute éternité, a toujours été du côté des opprimés et toujours été du côté des dictateurs, toujours été du côté de celui qui était jeté en prison parce qu’il il croyait dans ses idées ».