Jamais la France n’a été aussi mal gérée, aussi mal dirigée, malgré une situation catastrophique de l’hôpital public. C’est à se demander si certains ne sont pas en train de saboter le pays…


L’emménagement dans le nouvel hôpital est prévu normalement à partir du 18 octobre.  

Mais alors que les travaux se terminent, direction de l’hôpital et médecins interpellent déjà sur la taille de l’établissement, qui pourrait empêcher le développement de certaines activités.

On se souvient de la CGT du CHCA interpellant Benjamin Saint-Huile, lors de la cérémonie des vœux de l’agglomération en 2019, au sujet de la suppression de 30 lits entre l’actuel et le nouvel hôpital (295 contre 265). Un chiffre jugé excessif lors de l’audit mené par le cabinet Adopale la même année,…  […]


Photo d’illustration : La taille du nouvel hôpital interpelle déjà direction, médecins et syndicats. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE – VDN

Pierre Antoine Cristante

La Voix du Nord
26 février 2021