Voici un troisième extrait du livre Une loge maçonnique dirige le Vatican (chapitre VIII – François, le révolutionnaire blasphémateur) de Johan Livernette :

« Le Vatican est désormais aligné sur les institutions mondialistes comme les grands médias le sont sur l’axe américano-sioniste. C’est triste et même déprimant, mais c’est une réalité : Rome est devenue une antenne de New York, une courroie de transmission du mondialisme luciférien. »