Meyer Habib est juste magique. Nous n’avons même plus besoin de le dénoncer, de le critiquer, car son comportement suffit amplement à le discréditer à tout jamais. Il a sorti le grand jeu, il parle carrément « d’étoile jaune » pour une pathétique subvention de 4000 € ! D’autant que cette subvention est sensée faciliter les départs des Français juifs en Palestine occupée, ce qui est déjà une insulte à la France. Si on ajoute à cela le fait que ces Français juifs sont de potentiels colons qui vont exproprier des Palestiniens, cela rend la France coupable d’une complicité évidente. Sauf que tous ces arguments solides n’ont pas empêché le génial Meyer Habib de rappeler les massacres de la deuxième guerre mondiale (sic) ! En faisant cela, il donne parfaitement raison à Norman Finkelstein dans sa critique de l’industrialisation de l’holocauste !


Le député Meyer Habib a accusé mardi la France de « marquer les Français d’Israël d’une étoile jaune » après l’annulation par la diplomatie française d’une subvention en faveur des olims de France.

« Encore une mesquinerie du Quai d’Orsay à l’égard des Français d’Israël ! Fin septembre, je suis avisé de l’annulation d’une subvention de 4000€ à l’association franco-israélienne « alyah et meilleure intégration” (AMI) au motif aussi ridicule que fallacieux qu’elle serait contraire à “nos obligations internationales” et serait “susceptible d’engager la responsabilité internationale de la France”. », a fustigé dans un communiqué le député de la 8e circonscription des Français de l’Étranger.

« En clair, la décision s’appuie sur des “soupçons” que la subvention pourrait favoriser une “colonisation” et fait des Français d’Israël des suspects a priori de “violations du droit international” … Exit le fait qu’au cours des cinq dernières années, ce sont plus de 25 000 Français juifs qui ont fait leur alyah, pour beaucoup, hélas, en raison de la montée inexorable de l’antisémitisme ! Le Quai d’Orsay préfère stigmatiser les Français d’Israël. Je le rappelle avec force : le principe d’égalité s’applique à tous les citoyens français, même, n’en déplaise à certains, à ceux qui résident en Israël, y compris à Jérusalem et en Judée-Samarie ! », a poursuivi l’élu, qui, dans un courrier adressé au ministère des Affaires étrangères, accuse la France de « marquer les Français d’Israël d’une étoile jaune ».


Éric Hazan – © Le Monde Juif.info