Mais nonnn, ce médicament ne sert à rien, parole de Français (médecin et journaliste) laquais de Big Pharma. Il obtient d’excellents résultats dans le monde entier mais pas en France, car les Français sont différents du reste du monde, ils n’ont pas la même biologie.


 


Dr Satoshi Ōmura, co-développeur de l’#ivermectine : « Une méta-analyse a fait état d’améliorations de l’ordre de 83% dans le traitement précoce, 51% dans le traitement tardif, et de 89% dans la prévention de [COVID-19]. La probabilité que ce jugement soit une erreur est aussi faible que 1 sur 4 trillions.


Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator