nourriture_jetée_usa
Les Américains jettent 150 000 tonnes de nourriture par jour, un article publié dans le journal Plos One le 18 avril 2018. (MAXPPP)

C’est l’équivalent de la nourriture quotidienne de 300 millions de personnes adultes que l’on pourrait garantir si ce gaspillage spectaculaire pouvait être évité. C’est à peine croyable mais c’est ainsi, l’homme s’est totalement déshumanisé. Pire que tout, vous trouverez toujours des décérébrés qui vous expliqueront que Dieu est méchant car il y a trop d’injustice sur terre bla-bla-bla. Ce chiffre démontre que seul l’être humain est méchant, de par son comportement indigne. Ce que contient la poubelle américaine peut mettre fin à la famine dans le monde. Il est pourtant très simple de réagir à cela via des campagnes de prévention et d’éducation, sans oublier l’obligation légale pour les entreprises… malheureusement nos politiciens corrompus et décadents n’en ont que faire.


Les fruits et les légumes représentent 39% de l’ensemble de ces produits, suivis par les laitages (17%), la viande (14%) et les céréales (12%).  

Des kilos de fruits et légumes chaque jour à la poubelle. Les Américains gaspillent près de 150 000 tonnes de nourriture par jour, soit l’équivalent de plus de 400 grammes par personne, selon une étude publiée mercredi 18 avril.

Cette nourriture qui est allée à la poubelle a été cultivée sur près de 7% des terrains agricoles américains, et des milliers de milliards de litres d’eau ont été utilisés pour la produire, selon un article publié dans le journal Plos oneElle correspond également à 30% des calories consommées quotidiennement par chaque Américain.

Les fruits et les légumes représentent 39% de l’ensemble de ces produits, suivis par les laitages (17%), la viande (14%) et les céréales (12%). Parmi les produits les moins susceptibles d’être jetés, figurent les chips, l’huile, les sucreries et les boissons sans alcool.


France TV Info / AFP