qods_affrontements


Dans une déclaration faite ce dimanche, Resheq dit que l’assaut et la profanation de mosquée al-Aqsa par le ministre israélien de l’Agriculture et des colons, sous la protection et avec le soutien de l’armée d’occupation, est un crime de guerre et vise à faire avancer le projet de l’occupant de diviser la mosquée al-Aqsa. Resheq a ajouté que les projets sur la Mosquée al-Aqsa seront mis en échec par la fermeté du peuple palestinien et la continuation des prières dans la mosquée. Resheq a salué le rôle des fidèles qui maintiennent leur présence dans la mosquée al-Aqsa et la défendent contre les attaques israéliennes.


 

Resheq a dénoncé la faiblesse de l’attitude des pays arabes et islamiques ainsi que de l’Autorité palestinienne, notant que leurs réactions ne sont pas du tout au niveau du crime commis contre al-Aqsa, et il les a invités à agir rapidement et à soutenir la mosquée al-Aqsa ainsi que les lieux saints islamiques face à l’agression israélienne.Sur le même sujet, le porte-parole du Hamas Hussam Badran, a déclaré que l’agression d’aujourd’hui, la deuxième de ce genre dans l’histoire de la ville occupée, était une escalade qui sera suivie d’une escalade du côté palestinien. Badran a confirmé que les attaques permanentes sur al-Aqsa mettent toute la Palestine au bord d’une explosion, en soulignant que les appels sionistes délibérés et réguliers pour attaquer le site seront récompensés par une immense colère palestinienne.Des dizaines de fidèles ont été blessées dimanche matin après que les soldats de l’occupation israélienne aient tiré des grenades assourdissantes, des grenades de gaz et des balles en acier entourées de caoutchouc, lors de l’assaut israélien sur mosquée al-Aqsa et la mosquée al-Qebli.